Panier

A 20 minutes à peine d’Albi, les ruines d’un moulin planté au bord d’une rivièrenous servent de prétexte pour profiter du beau temps de la fin mars, pique-nique au dos. On vous guide !

C’est fortuitement que nous avons connu l’existence de la Bastide des Vassals, par un échange de maisons. La rencontre d’un couple de parisiens nous ayant fait découvrir l’existence d’un super projet d’amoureux de vieilles pierres … et de musique près de chez nous !

Car Philippe Chevalier est chanteur lyrique. Et depuis trois ans qu’il a acheté avec Denis Lachaud – écrivain, ce terrain de la commune de Saint-Grégoire, ils en font le théâtre de chantiers collectifs ainsi que de concerts estivaux. Quitte à se risquer à y descendre un piano à queue ! Car vous verrez, le chemin pour y accéder n’est pas fait pour les voitures, ni vraiment pour les poussettes : prévoyez le porte-bébé… Mais une boucle de 2h environ est accessible sans trop de difficultés pour les jeunes marcheurs, surtout qu’il y a de quoi faire un joli pique-nique, les pieds dans l’eau…. Suivez-nous !

Dans un virage de la D70

Il faut se garer dans un virage en tête d’épingle en allant vers Crespinet, juste après le pont de Peygues. Un écriteau de bois indique en jaune le Moulin. Suivant l’heure, vous pourrez découvrir d’abord le moulin et le donjon si vous prenez le chemin du bas, à gauche, et finir par le repas au bord de l’eau, ou faire inversement, en démarrant par l’embranchement de droite pour démarrer par le pique-nique.

Un patrimoine en plein nature

Nous démarrons par le moulin, véritable havre de paix, et découvrons les jardins en escaliers construits par les propriétaires. Il faut alors les longer avant de repiquer à droite pour arriver au niveau du donjon. A nos pieds, beaucoup de ficaires (fleurs jaunes toxiques à 6 pétales), de pervenches couvre-sol à fleurs bleues et d’euphorbes. Les arbres encore nus sont par contre couverts de mousse.

Ne ratez pas le petit pont en bois un peu plus loin sur votre droite et gardez la droite sur l’autre rive. Vous grimperez jusqu’à une barrière sous laquelle il faut passer. Continuez jusqu’à une prairie avec habitation et redescendez sur l’autre versant, jusqu’à traverser un pont en pierres. Vous trouverez « l’espace pique-nique » en bord de rivière, juste après sur la droite. Idéal pour faire quelques ricochets !

Pour la fin de la balade, prévoir encore environ 20 minutes de marche. L’équipe municipale de Crespinet est engagée dans la création de ce chemin de randonnée.

Une association et des projets

Philippe Chevalier et Denis Lachaud ont créé l’association La Bastide Vassal début 2021 pour mieux porter tous leurs projets. « C’est un projet protéiforme que nous proposons, à cheval sur la sauvegarde du patrimoine rural, l’archéologie, le rayonnement de l’architecture contemporaine écologique, la permaculture, l’action artistique, l’économie sociale et solidaire, l’autoproduction, le partage, la rencontre des cultures, etc. », soulignent-ils. Les propriétaires de Castelroc, forteresse « grande sœur archéologique » de la Bastide des Vassals, font partie de la longue liste d’amis, bénévoles, associations et institutions qui les soutiennent…

En pratique

Y aller : 11 km (20 min en voiture / 45 min en vélo)
Temps de marche : boucle d’environ 2h