Panier

Abondante l’hiver pour tous ceux qui possèdent un poêle ou une cheminée, la cendre de bois non traité peut servir au jardin pour fertiliser ou lutter contre les nuisibles. Mais en petite quantité, toujours…

Fertilisant en début de printemps

Riche en potasse, oligo-éléments et matières minérales (magnésie, phosphore, fer…), la cendre peut être recommandée comme amendement au potager et au jardin d’ornement, et favorise la fructification. Toutefois, il convient d’en épandre de faibles quantités (1 à 2 poignées pour 1 m² et par an) car elle contient également du calcaire sous forme de chaux et entraîne donc une augmentation du pH du sol.

L’épandage est à réaliser en début de printemps. En fin de printemps, un lait de cendre peut être appliqué au pied des arbres et arbustes comme engrais « coup de fouet ». Au compost, elle pourra l’enrichir en fin de maturation et neutraliser les mauvaises odeurs le cas échéant.

Lutte contre les nuisibles

La cendre peut également être utilisée pour son pouvoir répulsif sur certains animaux ou parasites. Notamment contre les limaces et escargots friands des salades, mais le cordon de cendres sera à renouveler dès que la cendre a été humidifiée. La cendre peut aussi être appliquée en badigeon sur les troncs des arbres, début mars, pour détruire les parasites nichés dans les anfractuosités des écorces, notamment les œufs des pucerons !
Si vous avez un poulailler, les poules aimeront s’y rouler afin de s’enlever les parasites tels les poux rouges. L’été, un peu de cendres neutralisera les mauvaises odeurs.

Usages domestiques

Enfin, la cendre est utilisée dans beaucoup de recettes domestiques telles que les lessives, dégraissants, nettoyants de vitres et même blanchissants pour les dents ! Pour plus de conseil, contactez l’association Zéro déchet la plus proche de chez vous.

Notre chroniqueur Julien vient de créer son entreprise !

Cette chronique vous est proposée par Julien, jardinier éco-paysagiste au sein de Jardin Vivant (81120 Poulan-Pouzols) dont le but est de concevoir et entretenir les jardins en favorisant la biodiversité. Il promeut des aménagements paysagers éco-responsables, privilégie les matériaux naturels et utilise des techniques culturales permettant de redynamiser les sols. Il accompagne également les particuliers qui veulent se lancer dans un potager ou adopter des poules, et propose des animations de sensibilisation pour les scolaires ou les entreprises. Une nouvelle approche, en somme. On vous le conseille !