Panier

La Chronique n°5

Carottes, fenouil, céleri, panais ains que de nombreuses aromatiques {persil, aneth, carvi, cumin ou coriandre} font partie de la famille des apiacées. Dans l’assiette, elles apportent des vitamines, des minéraux, de l’eau et des fibres. De super atouts pour une alimentation estivale !

Des plantes très présentes en milieu naturel

Ce mois-ci, partons à la rencontre des plantes de la famille des Apiacées. Cette famille botanique regroupe de nombreuses plantes alimentaires, aromatiques et condimentaires. On les reconnaît souvent par leurs inflorescences (regroupement de fleurs) en « ombelles » (on les appelait d’ailleurs autrefois les Ombellifères), un peu comme un parapluie de minuscules fleurs ! Fleurs qui par ailleurs attirent de nombreux pollinisateurs au jardin, un cadeau pour la biodiversité !

La base d’une alimentation estivale !

Dans l’assiette, elles apportent des vitamines, des minéraux, de l’eau et des fibres, mais qui sont-elles, ces Apiacées ?

  • La plus courante et la plus connue : la carotte (Daucus carota). Légume-racine plein de bêta-carotène, un précurseur de la vitamine A, essentielle pour la vision, le système immunitaire et la santé osseuse.
  • Une autre racine au goût prononcé : le fenouil (Foeniculum vulgare). Bien que moins riche que les graines, la racine contient des huiles essentielles qui lui donnent son goût anisé prononcé et des flavonoïdes antioxydants. Une grande amie pour vous aider à bien digérer, en particulier si on la déguste crue ! Comme la plupart des Apiacées, le fenouil apporte également des minéraux (Calcium, Potassium, Magnesium), que l’on retrouve aussi bien crus que cuits (à l’eau ou à la vapeur).
  • Une ancienne qui revient sur les étals : le panais (Pastinaca sativa). Proche de la carotte mais avec ce léger goût de noisette en plus, les enfants l’adorent en purée ou sauté à la poêle.
  • Une automnale : le céleri (Apium graveolens). Céleri-rave ou céleri-branche. Associez le céleri-rave au panais en soupe ou en purée, avec quelques graines de cumin…
  • De nombreuses aromatiques : persil, aneth, carvi, cumin, coriandre, etc. peuvent assaisonner un plat ou une salade. Ces plantes sont pleines de vitamines (E, C, B9, beta-carotène) et contiennent de nombreuses molécules aromatiques assainisantes pour les intestins.

Attention toutefois de ne pas avaler n’importe quelle Apiacée sauvage : vous pourriez tomber sur des poisons violents, comme la grande cigüe !

Et voici une idée de salade d’apiacées pleine de vitamines et minéraux pour l’été :

  • Carottes râpées
  • Fenouil cru coupé finement
  • Jus de citron ou d’orange
  • Raisins secs
  • Feuilles de coriandre
  • Graines de sésame
  • Germe de blé ou graines germées

Et pour l’assaisonnement, on peut ajouter :

  • un peu de vinaigre de cidre (à la framboise par exemple !)
  • un filet d’huile d’olive et de colza

Bon été à toutes et tous !

Cette chronique vous est proposée par Barbara Blanc

Barbara Blanc est pharmacienne et consultante en santé et bien-être. Convaincue de l’importance de la prévention et d’une approche globale en santé, elle s’est notamment formée en nutrithérapie et micronutrition. Barbara intervient à l’Université pour Tous du Tarn et auprès de jeunes en Centre social.

Pour en savoir plus sur ses activités, c’est par ici