Panier

La Chronique n°3

Vous l’aurez compris, le « fond » de notre assiette a pour moi autant d’importance que la « forme ». Même si bien sûr nous n’avons pas toujours le temps de jouer les top chefs, faire de belles assiettes, c’est déjà se préparer à déguster et à bien digérer.

Mais pourquoi donc ?

Notre cerveau abrite des structures régulatrices telles que l’hypothalamus et l’hypophyse, dont l’activité dépend des informations reçues via nos sens. En effet, étant enfermées dans une « boîte noire », ces structures vont réagir en fonction des signaux qui leur sont envoyés sous la forme des stimuli sensoriels que nous recevons. Vous voyez un beau plat qui vous fait saliver : c’est la réponse de l’hypothalamus (qui active la salivation) à vos yeux (qui ont vu le plat) ! Et vous salivez parce que votre corps se préparer à digérer ; les sucs salivaires étant les premiers acteurs chimiques dans la grande marche de la digestion !

Nos yeux sont donc sensibles à une assiette pleine de couleurs, originale et appétissante.

Et nos yeux, pour bien voir, ont besoin de certains nutriments comme les acides gras oméga 3 et de pigments. On retrouve les acides gras oméga 3 qui composent la rétine dans les poissons gras (sardines, maquereaux, harengs, anchois, saumon, …) et certaines huiles (de noix, de colza). Les oméga 3 ont bien d’autres avantages, notamment la protection des vaisseaux sanguins et des neurones. On conseille d’utiliser régulièrement ces huiles comme assaisonnement (ne pas les faire chauffer, cela détruirait les oméga 3) et de consommer du poisson 2 fois par semaine dont au moins 1 poisson gras*. Préférez les petits poissons qui ont accumulé moins de polluants, mais l’essentiel est surtout de varier les espèces et les sources d’approvisionnement. Ne cherchez pas toujours du poisson frais, les sardines en boite peuvent faire l’affaire !

Nos yeux ont aussi besoin de pigments, ils ont un rôle protecteur, en particulier de la macula (zone située au fond de l’œil qui reçoit les rayons lumineux). On en retrouve naturellement dans les légumes verts (épinards, haricots verts, brocolis, asperges, …), dans les aliments jaune-orangés (maïs, potiron, oranges, …), ainsi que dans le jaune d’œuf.

Alors, pour bien manger, protégez vos yeux et donnez-leur à voir du beau !

Si vous avez un peu de temps avec vos enfants en ce moment, mettez-le à profit pour vous amuser ensemble à préparer des assiettes originales qui enchanteront tous vos sens… Si cela peut vous aider, trouvez un livre qui vous inspire…. Et votre imagination fera le reste ! En voici un par exemple que j’utilise souvent avec les enfants : « L’art dans l’assiette » d’Ida Skivenes.

Voici quelques exemples :

Bonne dégustation à toutes et tous !

Cette chronique vous est proposée par Barbara Blanc

Barbara Blanc est pharmacienne et consultante en santé et bien-être. Convaincue de l’importance de la prévention et d’une approche globale en santé, elle s’est notamment formée en nutrithérapie et micronutrition. Barbara intervient à l’Université pour Tous du Tarn et auprès de jeunes en Centre social.

Pour en savoir plus sur ses activités, c’est par ici